"Ascèse est un très beau livre qui contient nombre de passages admirables, et de pensées sur lesquelles nous sommes tous d'accord. On peut assurément parler d'une expérience spirituelle chez Kazantzaki ; cela se reconnaît moins aux assertions elles-mêmes qu'à une résonance qui ne trompe pas. Ce qui me gêne un peu, je l'avoue, est ce que je j'appellerais le panvitalisme de Kazantzaki, son acceptation violente et passionnée des contraires, qui finalement donne raison à tout. Vous me direz qu'il est dans la voie royale d'au moins un grand nombre d'écrits mystiques, à commencer par la Bhagavad-Gita, et, plus près de nous, du Zarathoustra de Nietzsche, et cela est vrai, mais il me semble personnellement de plus en plus que cette vérité qui paraît si finale n'est peut-être qu'une avant-dernière vérité, et qu'au moins à notre époque de désespoir l'ambivalence n'est plus possible, et nous sommes forcés bien malgré nous à rétablir une échelle des valeurs et à refaire un choix."

Marguerite YOURCENAR, Lettre inédite à Aziz Izzet, 28 mars 1961, Fonds Yourcenar, Houghton Library (Harvard University).