ACCUEIL
ACCUEIL SOMMAIRE ADMINISTRATEUR LIENS

TWEETTER

NIKOS KAZANTZAKI

NIKOS KAZANTZAKI

L'HOMME
Biographie
Témoignages
DANS LES PAS DE KAZANTZAKI
Voyage en Crète
Le musée NK à Varvari
Heraklion
Naxos

Paris
L'OEUVRE
Romans
Essais et entretiens
Théâtre
Poésie
Voyages
Livres pour enfants

SE PROCURER L'OEUVRE
Rééditions !!

Librairies

Bibliothèques

  Bibliothèques en ligne

LIRE & PARTAGER L'OEUVRE
  Critiques et conférences
Adaptations
  Spectacles et créations
A l'école

ELENI SAMIOS- KAZANTZAKI
  Un espace dédié à Eléni ?
Biographie
  Interview
L'oeuvre
On parle d'Eléni
Eléni et la SIANK
MANUSCRITS INEDITS
NIKOS A UN DE SES TRADUCTEURS
Courrier et transcription
NIKOS ET ELENI A YVETTE RENOUX-HERBERT
Présentation, courriers et transcription
NIKOS ET ELENI A JEAN HERBERT
Présentation
Courriers
ELENI A LISE PUAUX
  Présentation Courriers :
1948-1950
1951-1957 1960-1983
BIBLIOTHEQUE
Textes
Textes inédits !
Citations
ALBUMS PHOTOS
COLLECTION YVETTE RENOUX-HERBERT
COLLECTION MUSEE VARVARI
et
COLLECTION NIKI STAVROU
  Avec Nikos
Après Nikos
Portraits
TEMOIGNAGES   1

 

BIOGRAPHIE

D’après Colette Janiaud-Lust, Nikos Kazantzaki sa vie, son œuvre (1883-1957), François Maspero, 1970 ; la vie de Nikos Kazantzaki, Musée Varvari ; et Eleni N. Kazantzaki, Le Dissident, Biographie de Nikos Kazantzaki, Canevas éditeur et Editions de l'Aire, 1993

"Pour un être conscient,
exister consiste à changer,
changer à se mûrir,
se mûrir à se créer indéfiniment"

18/02/1883
Naissance à Héraklion (Crète).
Son père (1856-1932) Mihalis (Michel) est originaire de Varvari, village de Crète haut perché dans les vignobles, à une douzaine de kilomètres au sud de Cnossos, à deux heures d’Héraklion.
Sa mère Maria Christodoulki est originaire d'Assiroti.
Deux soeurs (Anastasia et Héléni) et un frère (Georges) mort en bas âge.

1889
Après le soulèvement crétois de 1889 contre les Turcs, la famille Kazantzaki se réfugie au Pirée.

1890-1896
Etudes élémentaires à Héraklion.

1897-1899
La famille Kazantzaki vit à Naxos. Le jeune Nikos fait ses études à l'
Ecole française  Ste Croix (pères catholiques) : voir notre rubrique "Dans les pas de Nikos Kazantzaki/Naxos".
Libération de la Crète : 9 décembre 1898
"En ces deux jours (avec l'anniversaire de la révolution russe), j'ai senti que les cloisons peuvent s'effondrer, les corps, les esprits, les âmes, et que les hommes peuvent retourner après de terribles et sanglantes tribulations, à l'unité divine originelle. Il n'y a plus de moi, de toi, de lui, tout n'est plus qu'un et cet un est une profonde ivresse mystique, il n'y a plus de mort, nous mourons un par un séparément mais tous ensemble nous sommes immortels". ( Lettre au Greco, Plon, 1961, p. 99)

1902-1906
Athènes, université, Faculté de droit.
Passe les étés en Crète.
Reçu docteur en droit avec mention très bien en décembre 1906.
Publication
Le Lys et le Serpent (1906), sous le pseudonyme de Karma Nirvami .
Essai Le mal du siècle  (1906), sous le pseudonyme de Karma Nirvami.

1907
Paris. 
Fait ses études au Collège de France et à la Sorbonne, où il suit l'enseignement de Bergson.
"Vais-je trouver dans cette grande ville ce que je cherche ? Mais qu'est-ce que je cherche ? Qu'est-ce que je veux trouver ?"
Rédaction
Le Jour se lève, pièce de théâtre primée (janvier 1907).

1908
Rédaction
Les Ames brisées, sous le pseudonyme de Pétros Psiloritis .
Nietzsche dans la philosophie du droit, thèse d’agrégation .
Phasga, pièce de théâtre .
Jusqu’à quand ?, pièce de théâtre.

1909
Italie (Rome, Florence).
Rédaction
Les Théanthropes, roman .
La vie impératrice, roman.
Le sacrifice (qui deviendra Le maître maçon) sous le pseudonyme de Pétros Psiloritis.
Publication
Comédie, tragédie Kritiki Stoa, sous le pseudonyme de Pétros Psiloritis.
Les âmes brisées.

1910
Athènes.
Mène avec Galatée Alexiou une vie maritale.
Nommé secrétaire au ministère de l'Education mais n'accepte pas cette nomination.
Contribue à la fondation de la ligue de l'enseignement.
Publication
Le Maître maçon.

1911
Athènes.
Mariage avec Galatée Alexiou.
Publication
Traductions (Platon, Nietzsche, Maeterlinck, Bergson…).

1912
Affecté au Bureau privé du Premier ministre Eleftherios Vénizelos.
Publication
Essai sur Bergson.

1912-1913
Se porte volontaire sur le front des guerres balkaniques et parcourt le nord de la Grèce.

1914
Parcourt la Grèce (Mont Athos, Kiphissia).
Rédaction et publication
Cinq livres scolaires (retenus à un concours du Ministère de l’Education nationale) utilisés pendant quatre ans en Grèce et à l’étranger et publiés sous le nom de Galatée.
Rédaction
Christ, tragédie
Rencontre Anghelos Sikélianos.

1915
Signe un contrat avec I. Skordilis pour une entreprise commune de bois de construction.
Rédaction de trois tragédies :
Héraclès
Ulysse
Nicéphore Phocas.

1916
Contrat signé avec Georges Zorba concernant l'exploitation pendant deux ans de deux mines dans la région de Kassandra en Chalcidique.
Membre de la société des sciences sociales et politiques.
Adaptation
Le Maître d’œuvre, opéra, musique de Manolis Kalomiris.

1917
Exploitation d'une mine de lignite.

1918
Pélerinage sur les lieux où a vécu Nietzsche, en Suisse
(Grindelwald, Zurich, Coire, Maran, Peter Molinis, Davos, Pontresina, Silvaplana, St Moritz, Nevers, Tiefencastel)

1919
Directeur général au ministère de l'Assistance publique.
Organise le rapatriement des réfugiés grecs du Caucase (représailles de l'URSS)
En Macédoine et en Thrace pour l'installation des réfugiés.

1920-1921
Après la défaite du parti vénizeliste aux élections générales, Kazantzaki part pour Paris, puis Berlin, et voyage à travers l'Allemagne.
Démissionne du ministère de l'Assistance publique.
Rédaction, réécriture
Christ, tragédie.

1922
Quittant Vienne pour Berlin, il touche la misère, les souffrances et l'exaspération du peuple allemand.
"Des spectacles horribles me soulèvent le coeur. L'horreur qui sévit à Vienne est indescriptible. Un service spécial de police est organisé pour empêcher les hommes de se jeter la nuit dans le Danube. Mais beaucoup échappent à l'attention de la police, surtout des mères de famille avec leurs enfants. La nuit, des milliers de femmes, dans les rues, se donnent pour manger. L'amour affamé ! Il n'y a rien de plus effrayant" 
La défaite d'Asie mineure ébranle son sentiment nationaliste.
Il signe un contrat avec l’éditeur Dimitrakos, d’Athènes par lequel il s’engage à écrire une série de livres d’Histoire pour l’enseignement secondaire.
Rédaction
Bouddha (tragédie)
Ascèse
Le symposium
Publication
Ulysse (tragédie).
Rencontre quatre jeunes femmes juives : Rachel Lipstein, Dina (peintre), Lia (comédienne), Itka.

1923
Traduction d’Ascèse en allemand, avec Karl Dietrich.
Rencontre
d'Elsa Lange : "Elle est née dans une petite ville enneigée d’Allemagne et pourtant en elle brille la nostalgie de l’Orient. La petite femme silencieuse tellement elle savait créer le silence. Silence de rêve sur fond de mer, riche, envoûtant. Pourtant Elsa parlait et même abondamment. D’une voix voilée, je dirais secrète souriante. Ses yeux et ses lèvres bouclées soulignaient tel ou tel mot significatif. La tête légèrement penchée de côté, elle cherchait surtout à exprimer votre pensée intime ou bien à la compléter. De sorte qu’on avait l’impression de monologuer avec sa propre âme."

1924
Rédaction
L'Odyssée.
Rencontre Héléni Samiou (à Athènes) qui va devenir sa compagne et sa femme.

1925
Après un voyage à travers les Cyclades (Tinos, Mykonos, Syros, Naxos), il part pour l'URSS comme correspondant du journal Eleftheros Logos.
Voyage en Palestine et à Chypre avec Eléni.

1926
De retour en Grèce, il divorce de Galatée Alexiou.
Voyage en Espagne, puis en Italie avec Eléni.
Publication
Impressions d'Espagne.
Rencontre Pantélis et Prévélakis.

1927
Rencontre
Panaït Istrati, avec lequel il décide de mener une action politique et littéraire commune.
Voyage en Egypte et en Russie (à Moscou,
à l’occasion des dix ans de la révolution d’octobre et à l’invitation du Gouvernement russe).
S'installe sur l'île d'Egine (Grèce). 
Rédaction
Odyssée (fin de la rédaction)
Articles dans le dictionnaire encyclopédique Elefthéroudakis.
Publication
Ascèse, essai
Nicéphore Phocas, tragédie .

1928
Conférence d'Istrati et de Kazantzaki au théâtre Alhambra.
Voyage en Russie avec Istrati et Eléni.
Publications 
Ulysse
Christ
Ce que j’ai vu en Russie, carnet de voyage .
Rédaction
Scénario pour le cinéma russe : Le foulard rouge.

1929
Voyage en Russie, et en Allemagne avec Eléni.
Rédaction 
Toda Raba, ou Moscou a crié (écrit en français)
Histoire de la littérature russe.

1930
Séjours en France et à Egine.
Procédure judiciaire intentée contre Nikos Kazantzaki pour athéisme, suite à Ascèse (procès annulé).
Publication
Livres pour enfants.

1931
Séjours en Allemagne et en France.
Publication
Toda Raba en France et aux Pays-Bas.
Traduction
en langue grecque puriste et démotique de 40000 mots du petit dictionnaire Larousse français.
Traduction et publication
Récit africain : Far Li Mas.

1932
Mort de son père.
Séjours en France avec Prévélakis, et en Espagne.
Rédaction
Bouddha
Don Quichotte
Mahomet
Une éclipse de soleil

Projet de traduction
La divine comédie de Dante
Nicéphore Phocas en français.

1933
Egine.
Rédaction
Tertsines (canti) dont un au Gréco, Genghis Khan, Ste Thérèse,…
Traduction
Divine comédie de Dante
Publication
Impressions d’Espagne

1934
Publication à Athènes
Divine Comédie de Dante
Rédaction
Livres scolaires (3 pour l’enseignement primaire)
Canti : Lénine, Mahomet, Moïse, Héléni, Don Quichotte, …

1935
Achète un terrain à Egine.
Voyage en Chine et au Japon (avec des lettres de recommandation de Jean Herbert).
Publication
Voyages : Japon, Chine.

1936
Envoyé en Espagne par le quotidien Kathimerini, il publie ensuite ses impressions sur la guerre civile.
Rédaction 
En français Le Jardin des rochers, roman
Mon Père, roman non publié ; passages repris dans La Liberté ou La mort
Canti : Shakespeare, Léonard…
Le retour d’Othello, comédie
Livre scolaire pour la 4ème de la classe communale, école grecque d’Egypte
Traduction 
Faust de Goethe

1937
Fait construire sa maison à Egine.
"La véranda vers le nord offrait aux visiteurs ses quelques bancs de pierre, aux regards du passant une gorgone de bois teinte en rouge, en vert et en bleu fixant Salamine. La salle du rez-de-chaussée était divisée par trois marches : d'un côté la salle à manger et de l'autre le salon. Derrière la table était épinglée une grande feuille de papier blanc où Sikelianos avait écrit pour Hélène un court poème de six vers. Le bureau de Kazantzaki occupait tout entier l'étage, encadré de deux terrasses. Des rayons cachaient l'un des murs, la table de travail fut la même pendant vingt-cinq ans et des souvenirs de Chine, d'Espagne et d'Egypte ainsi qu'une croix de bois de style byzantin avaient été suspendus sur les cloisons restées vides. Bureau reconstitué tel quel au musée d'Héraklion. il vécut là tout le temps de l'occupation mais laissa la maison de l'île à d'autres habitants en 1946"
Rédaction
Mélissa
Publication
Canti : Alexandre le grand, Christ, Grand-père-Père et petit-fils.

1938
Rédaction
Reprise de la septième et dernière version de l’Odyssée.
Publication
Odyssée (à 325 exemplaires)
Voyages : Japon, Chine.

1939
Juillet à novembre : invité par le British Council, se rend en Angleterre.
Se trouve à Londres au début de la deuxième guerre mondiale.
Rédaction
Julien l'Apostat.

1940
Rédaction
Voyage en Angleterre
Deux livre de lecture pour enfants : Alexandre le Grand, Dans le palais de Minos
Publication
Impressions d’Angleterre.

1941
Vit à Egine.
Invasion de la Grèce par les forces de l'Axe.

De 1941 à 1945
Rédaction
Bouddha (tragédie)
Zorba
Les mémoires du Christ qui deviendra La dernière tentation
Prométhée
Capodistria et Constantin Paléologue (tragédies)

Traduction
Divine comédie de Dante
Iliade d’Homère avec le professeur Jean Kakridis
Odyssée d’Homère
Projet
Epopée Akritas, du nom du héros byzantin qui doit faire pendant à l’Odyssée et embrasser toute l’historicité de la race grecque.

1945
Travaille à la fusion des divers groupements socialistes.
Venu s'installer à Athènes, il assiste aux massacres et déchirements de la guerre civile.
Envoyé en Crète par le gouvernement pour y constater les atrocités commises par les occupants.
Mariage avec Héléni Samiou.
Ministre sans portefeuile pour la Reconstruction de la Grèce.

1946
"Nous ne devons pas nous y tromper : la vraie reconstruction n'est pas celle des usines, des bateaux, des maisons, des écoles et des églises démolis par la guerre. Une civilisation ne peut être établie que sur des fondements spirituels. La vie politique et économique est gouvernée par les réalisations spirituelles de l'homme. Comment l'homme pourrait-il se refaire intérieurement dans un climat de lassitude, d'anxiété et d'incertitude ? Il n'y a qu'un seul moyen : mobiliser toutes les forces de lumière qui sont en sommeil dans chaque homme et dans chaque peuple...
J'adresse donc cet appel à tous les intellectuels de bonne volonté du monde entier : pensez-vous que nous vivons à la fin ou au commencement d'une nouvelle période ? Dans l'un ou l'autre cas, quels en sont les traits caractéristiques ?
La littérature et l'art ou la pensée théorique peuvent-ils influencer le mouvement actuel de l'histoire ? Ou bien reflètent-ils simplement les conditions existantes ?
Si vous croyez que la pensée et l'art influencent la réalité, dans quelle direction pensez-vous qu'il faille guider le développement spirituel de notre pays ?
Quelle est selon vous la contribution positive que la pensée et l'art peuvent offrir au monde ? Dans quelle mesure y a-t-il un contact entre les intellectuels et la grande masse du peuple ? Et que pourrait-on faire pour élargir la base de ce contact ?
Quel est aujourd'hui le devoir d'un intellectuel ou d'un artiste ? Comment peut-il contribuer à la collaboration pacifique des peuples ?
Serait-il possible d'établir une internationale de l'esprit et dans l'affirmative, voudriez-vous y participer ?"
(Appel à la BBC aux intellectuels du monde entier).
Proposé pour le prix Nobel par la Société hellénique des gens de lettres, avec Sikélianos.
Publication
Zorba

1947
Travaille à l'UNESCO à la place et sur la recommandation de Jean Herbert (directeur du bureau de traduction des classiques), avec Yvette Renoux-Herbert, sa secrétaire.

1948
Démissionne de l'UNESCO.
Vit en France, à Antibes, jusqu'à sa mort :
voir notre rubrique "Album photos".
Traductions en français
Mélissa
Julien
Ulysse
Prométhée

Rédaction
Sodome et Gomorrhe
Le Christ recrucifié

1949
Rédaction
Les frères ennemis
Thésée, tragédie
La Pomme d’Or (Christophe Colomb)
La liberté ou la mort

1950
Rédaction
La liberté ou la mort
La dernière tentation.

1951
Publication en français
Ascèse
Saint François d'Assise

1952
Grippe asiatique.
Publication de ses romans dans de nombreuses langues.

1953
Affection oculaire.
Fait soigner son oeil droit à l'hôpital Bichat.
Persécuté par l'Eglise grecque pour certains passages du Capetan Mihalis et de La dernière Tentation. L'opinion publique e certains journaux grecs prennent son parti.
Traduction
Iliade d’Homère
Rédaction
Le pauvre d’Assise
Hakaï
Publication
Le Christ Recrucifié paraît dans la Revue La table ronde.

1954
Le Pape met à l'index La dernière Tentation.
Kazantzaki se fait soigner à la clinique universitaire de Freibourg im Breisgau où on décèle une leucémie.
Tournage de Celui qui doit mourir en Crète (Le Christ recrucifié).
Traduction
Odyssée  en anglais
Publication
La maison Diphros d’Athènes entreprend la publication de ses oeuvres complètes.
Zorba reçoit le prix du meilleur livre étranger paru en en France.
Sodome et Gomorrhe est présentée à Mannheim  (Nikos assite à la première).

 1955
Italie, Suisse, France
Rédaction 
Lettre au Gréco
Traduction de l’Iliade
Publication à Athènes
Première édition de La Dernière Tentation
Iliade
Rencontre Albert Schweitzer.

1956
Il part à Vienne recevoir le prix de la Paix. 
Voyage en Allemagne, Autriche, Slovénie, Yougoslavie.
Sous le titre de Celui qui doit mourir ,Jules Dassin transpose au cinéma Le Christ Recrucifié.
Capetan Mihalis est traduit en français sous le titre La liberté ou la mort.

1957
Entretiens à la radio avec Sipriot.
A l'invitation du gouvernement chinois, il entreprend un voyage fatidique : Prague, Moscou, Pékin, Canton, Hongkong, Tokyo.
Il meurt le 26 octobre 1957 à Freibourg im Breisgau (à l'âge de 74 ans).
Le 5 novembre, il est inhumé à Héraklion.



LES AMIS DE NIKOS KAZANTZAKI

LES AMIS DE NIKOS KAZANTZAKI

LA SOCIETE INTERNATIONALE

Affiche de son 20° anniversaire (2008)

Présentation

LA SECTION FRANCAISE
Bureau et CA
Manifestations de l'année en cours
Comptes-rendus des AG et archives
Statuts
Le Cinquantenaire et les Diaporamas
Bulletin d'adhésion

NOS PARTENAIRES

Editions Cambourakis

  Association Grèce-sur-Seine
Librairie Desmos

Littérature insulaire

Les amis de Panaït Istrati

MANIFESTATIONS EN PARTENARIAT 

  Jumelage des musées  Schweitzer et Kazantzaki

  Programmation du film "Zorba-leGrec"

ECRIVEZ-NOUS


kazantzaki@free.fr

A cette adresse, envoyez-nous les textes de Kazantzaki que vous aimez, des citations, des articles, etc... ou tout simplement vos remarques ou vos idées !